Morgenstreich, ou carnaval de Bâles

Publié le par barbouille

Le carnaval de Bâle est la plus grande fête populaire de Suisse, elle rassemble, selon les estimations, 15'000 à 20'000 personnes actives, c'est-à-dire costumées.

Le lundi après le mercredi des Cendres, à quatre heures du matin, c'est le coup d'envoi : le Morgestraich (coup du matin).
Lorsque sonne les 4 coups à l'Eglise St Martin, la plus ancienne église de Bâles, toutes les lumières du centre ville sont éteintes.
Fifres et tambours en charivari - en costumes et masques individuels - avec une petite lumière sur la tête se mettent en branle pour sillonner, en jouant de la musique, le coeur de la ville enveloppée d'obscurité.
Les cliques portent des lanternes pouvant atteindre plus de trois mètres de haut. Ces créations de bois et de toile sont éclairées de l'intérieur et illustrent de façon moqueuse un événement de l'année écoulée.
Parmi les mélodies jouées, certaines datent de plusieurs décennies, d'autres sont nouvelles.





C'est donc ce lundi 1er mars 2009 que nous sommes partis en famille et avec des amis, en train de la gare de Colmar







Le train est prêt à partir .. mais vu l'affluence de personnes voulant se rendre à ce carnaval,








le temps que la sncf affrette un autre train, nous partons avec 15mn de retard !










Mais pas de problèmes nous arrivons largement à temps à Bâles

Ensuite c'est 10 mn à pieds pour arriver sur notre lieu privilégié du démarrage du Morgenstraich.



Petite attente, avec plein de monde qui arrive, la pluie qui commence tout doucement, et puis 4h est là !
Et c'est magique, toutes les lumières s'éteignent, et
le tambour-major, donne le départ avec "l'ouverture du Morgenstreich - Margenstreich, vorwärtz marsch !" et toutes les cliques commencent par le même morceau avec fifres et tambours.


photo internet

photo internet

photo internet


photo tirée d'Internet

Et puis c'est le défilé des cliques, avec certaines qui attendent que d'autres soient passées pour pouvoir avancer, et d'autres qui arrivent en contre sens, et d'autres encore qui ont pris une ruelle et arrivent de côté.

C'est très entrainant comme rythme, comme musique.

Pour pouvoir écouter et voir ce que cela donne, en attendant que j'ai fait mes petits montages, vous pouvez aller sur youtube, regarder et écouter ce qui a déjà été filmé sur le Morgenstreich.

Un peu de patience et bientôt ce sera du fabrication maison qui sera par ici !!!

Publié dans vadrouillages

Commenter cet article

csonia 06/03/2009 10:51

Salut Babs!!! Comment va tu depuis le temps?Oups!!! Bien puisque t'es à côtè de moi au moment ou j'écris ce commentaire!!!Bon question: pourquoi le carnaval de bâle ce fait le lundi?pourquoi on appel cela des cliquesMerci de me répondre rapidemment et autre question: quand vients tu en Alsace, cela me ferais vraiment plaisir de te revoir!!!!A bientôtSonia censée

barbouille 15/03/2009 20:05


Heu, Salut Sonia avec C et non "censée !!" !
tout d'abord je te remercie d'être venue faire un aussi long passage par chez moi ... d'avoir lu plein d'articles, et surtout de poser des questions pertinentes ....

Pour ce qui est du Poukoi le lundi et non le mardi gras ???
Alors Bâles est une région plutôt protestante et pour "protester" et donc ne pas faire comme les catholiques, ils ont établis leur carnaval le lundi après le mercredi des Cendres .... Voilà,
j'espère ne pas trop être à côté de la plaque !!!

et pour ce qui est de te voir .... C'est fait !!! :-) à plus


sonia 03/03/2009 00:04

beau , mais je t'ai cherché et pas reconnue , t'es bien masquée!!! bisous sonia

barbouille 03/03/2009 08:20


Oui, je crois que ce coup ci, j'ai bien trouvé à passer inaperçu !!!


mixamusik 02/03/2009 23:15

Et oui il ne manque plus que le son. Je vais tacher d'être patiente

barbouille 03/03/2009 08:19


hé hé !!! ;-)